Qu’est-ce qui a bien pu pousser les autorités égyptiennes à vouloir arrêter une danseuse, connue sous le nom de Salma Foly, un chanteur, qui est également son petit ami, et un réalisateur amateur? La réponse, dans ce clip, dont il paraît qu’il perturbe la morale. Les autorités égyptiennes aiment sans doute Tartuffe, et le théâtre de Molière. « Couvrez ce sein que je ne saurais voir./Par de pareils objets, les âmes sont blessées,/Et cela fait venir de coupables pensées. »